Vendre et acheter : comment changer de maison ?

Les événements de la vie obligent parfois à changer de résidence. Une naissance, une mutation professionnelle, un décès… sont autant de raisons de déménager plus ou moins vite. Notre agence immobilière du Gers vous conseille sur les options et moyens pour faciliter au mieux votre changement de maison.

Acquérir un nouveau bien avant d’avoir vendu le vôtre

Vous avez déjà acheté votre nouvelle résidence sans avoir vendu la vôtre ? Cette solution vous épargne un déménagement supplémentaire dans une location intermédiaire avec tout ce que cela implique de fatigue et de frais. Dans le cas où des travaux importants sont à prévoir dans votre nouveau logement, vous pourrez les réaliser tout en restant tranquillement chez vous.

En revanche, si vous ne trouvez pas preneur pour votre logement et que cette situation perdure, elle risque à la longue de vous coûter cher avec des charges désormais en double. Une trop longue attente peut vous contraindre à baisser le prix à plus forte raison si vos potentiels acquéreurs comprennent que vous êtes pressé de vendre. Une estimation au juste prix par notre agence et une mise en valeur de votre bien via le homestaging vous permettra de vendre votre bien immobilier dans le Gers rapidement.

Pour financer votre nouvel achat immobilier, vous devrez dans la plupart des cas opter pour un prêt relais à moins de vendre votre logement très vite. Le prêt relais est une bonne solution à condition là aussi que la vente soit rapide.

Acheter avant la vente avec un prêt-relais

Souscrire un prêt relais permet de faire la jonction entre la vente de votre logement et l’achat d’un nouveau. Grâce à ce dispositif de crédit octroyé pour une durée maximum de deux ans, vous pouvez acquérir une nouvelle résidence avant d’avoir vendu la vôtre.

Ce système revêt de nombreux avantages dont celui de faciliter une installation rapide lorsque vous « tombez » sur une opportunité à ne pas laisser passer ou que vous devez déménager rapidement pour cause de mutation par exemple. Le prêt relais est aussi exempt de frais de dossier. Vous avez également la possibilité de le rembourser par anticipation sans indemnités dès que votre maison ou votre appartement a trouvé preneur.

En revanche, le prêt relais reste une facilité bancaire assez onéreuse. L’emprunteur doit en effet payer des intérêts sur la totalité du capital emprunté et cela durant toute la durée de l’emprunt ce qui n’est pas le cas d’un prêt immobilier classique. Il doit donc être utilisé sur des périodes relativement courtes !

Vendre avant d’acheter

Vous séparer de votre résidence actuelle avant d’en acheter une nouvelle vous apporte une réelle tranquillité d’esprit. Cette option vous évite le stress de ne pas trouver preneur rapidement et de devoir assumer les charges de deux logements à la fois.

Une vente préalable vous renseigne aussi précisément sur l’apport personnel dont vous disposez et sur le montant effectif de l’emprunt complémentaire dont vous aurez besoin. Vous pourrez ensuite sélectionner ensuite les annonces immo du Gers entrant dans votre fourchette de prix.

Cette solution qui vous oblige à louer entre-temps et parfois de prévoir un garde-meuble peut revenir chère si vous tardez à trouver le bien de vos rêves. De plus, vous aurez à assumer un deuxième déménagement lorsque vous aurez trouvé votre résidence définitive.

L’achat et la vente en même temps

Vous avez par chance trouvé votre nouveau lieu de vie et avez vendu le vôtre en même temps ? Ce cas de figure idéal ne doit pas faire oublier le délai habituel qui sépare la signature du compromis de vente et celle de l’acte définitif fixé à trois mois. Vous vous retrouverez peut-être quelques temps sans logement et devrez envisager une location temporaire.

Certains acheteurs acceptent parfois que le vendeur reste dans les lieux durant un ou deux mois après signature de l’acte. Cela peut se négocier sous réserve que le délai soit raisonnable, que l’acquéreur ne soit pas lui-même trop pressé d’emménager et qu’une relation de confiance se soit établie entre les deux parties. Dans ce cas, il est toujours prévu une compensation financière à savoir le séquestre d’une partie du prix de la vente en attendant la libération des lieux ainsi que le versement d’une pénalité en cas de départ tardif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *